« Enjeux de la co-production de sécurité » pour la rentrée de l’AR 27

La réunion de rentrée de l’AR 27, association régionale des auditeurs de l’IHEDN (Institut des hautes études de Défense nationale) de l’océan Indien, a mis l’accent sur les « Enjeux de la co-production de sécurité à La Réunion » et sur ses grands axes de travail pour les douze prochains mois.

Le Cercle mixte de La Redoute à Saint-Denis a accueilli, samedi 21 septembre dernier, la réunion de rentrée de l’AR 27. Honorée par la présence du général Yves Métayer, COMSUP des Forces armées dans la zone sud de l’océan Indien, et consacrée aux « Enjeux de la co-production de sécurité à La Réunion », cette journée a regroupé une soixantaine d’auditeurs autour des interventions/réflexions en « regards croisés » du directeur de l’Insee La Réunion-Mayotte, Aurélien Daubaire, pour « Démographie, Économie et Société à la Réunion et Mayotte », du directeur départemental de la sécurité publique à La Réunion, le commissaire divisionnaire Jean-François Lebon, pour les enjeux de sécurité publique en zone Police nationale, et du commandant de la gendarmerie de La Réunion (et la gendarmerie pour la Zone de défense et de sécurité du Sud de l’océan Indien), le général Xavier Ducept, toujours pour les enjeux de sécurité publique, mais cette fois, en zone Gendarmerie nationale.

"Enjeux de la co-production de sécurité" pour la rentrée de l'AR 27 © AR 27 - Tous droits réservés

Pour mémoire (en détails sur le site de la Préfecture), la zone de compétence territoriale de la gendarmerie de La Réunion concerne 87,66% du département et 62% de la population (plus les îles Éparses), avec 3 compagnies implantées à Saint-Benoît, à Saint-Paul et à Saint-Pierre. Le maillage territorial est assuré par des brigades territoriales autonomes (BTA) et des communautés de brigades (COB), tandis que la Direction Départementale de la Sécurité Publique exerce sa compétence sur les « grosses » communes, Saint-Denis, Saint-Pierre, Le Port et Saint-André, ainsi que sur tout le territoire départemental dans le domaine judiciaire et celui du renseignement.

La gendarmerie en démonstration pour l'IHEDN © Valérie Koch - Tous droits réservés

Ce séminaire de rentrée, baptême du feu pour le président fraîchement élu Bernard Hay (lire ci-dessous), a également permis d’exposer les axes de travail de l’AR 27 pour la saison 2019/2020. Au programme : des cycles de conférences (cybersécurité, commandant intégré de l’OTAN et l’inter-opérabilité, industrie du sucre à La Réunion, enjeux stratégiques de la Lune, la Chine et l’Indian Ocean Naval Symposium – dont nous vous avons parlé il y a quelques mois), des voyages d’études, des journées de cohésion, un thème d’étude national (L’innovation : chance, contrainte ou défi pour la France), des rencontres mensuelles et un projet de prix AR 27. Sans oublier les actions du Trinôme académique (rallye, CDSG, séminaires…), les soutiens en direction de la jeunesse (cadets de la gendarmerie, École militaire et Bac pro numérique, SNU), et enfin, le renforcement des liens avec Mayotte et les Outre-mer (projet de rencontre des AR ultra-marines pour le 5e Rallye citoyen à La Réunion). Et avec un gros rendez-vous en ligne de mire, le 30e anniversaire de l’AR2 27.
L’association poursuit donc sa mission de promotion de l’esprit civique et citoyen, avec en fer de lance, les mots de l’amiral Guillaud (ancien CEMA) : « insuffler l’esprit de défense au cœur de la Nation ! ». //VK (photos © AR 27 et Valérie Koch – Tous droits réservés)

"Enjeux de la co-production de sécurité" pour la rentrée de l'AR 27 © AR 27 - Tous droits réservés
Bernard Hay, nouveau président de l’AR 27

Élu le 06 mars dernier, après l’assemblée générale de février et le renouvellement du bureau de l’AR27, Bernard Hay succède donc à Bernard Salva, administrateur en chef des Affaires maritimes de 1ère Classe(ER), qui fut à la tête de l’association pendant seize ans (depuis 2003).
Professeur de Lettres-histoire de classe exceptionnelle et officier de réserve, Bernard Hay connaît bien l’AR27 IHEDN-OI. En charge des trinômes académiques depuis une douzaine d’années (il fut notamment délégué du président du Trinôme de Polynésie française – AR 28, puis délégué du président du Trinôme de l’océan Indien – AR 27), auditeur de la 112e session IHEDN (1992-1993), titulaire de la médaille de bronze des services militaires volontaires de la Défense nationale et de la médaille d’argent de l’Union des associations des auditeurs de l’Institut des hautes études de Défense nationale, il est engagé au service de l’esprit de Défense, des valeurs républicaines et citoyennes au profit de la jeunesse réunionnaise depuis longtemps. Expert des questions de Défense, il a été professeur relais Défense pour l’Académie de La Réunion pendant 4 ans.
Également président de l’association des professeurs d’histoire et géographie de l’océan Indien (APHG-OI), Bernard Hay est aussi un véritable globe trotter (Antilles, Moyen-orient, Principauté de Monaco, Pacifique) qui possède une grande connaissance des réalités ultramarines, en particulier celles de l’océan Indien. Très engagé dans la question des programmes européens, il est expert des projets Erasmus+ et de la formation de réseau relationnel à La Réunion et dans la zone OI.

Partagez
  • 11
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    15
    Shares
0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à la Newsletter hebdomadaire de FAGERS

* requis

Infos militaires dans la zone sud de l'océan Indien ©2019 FAGERS // Tous droits réservés - Reproduction interdite // À propos // Réalisation Agencevekha - Saint-Pierre, La Réunion

CONTACT

Une question ? L'inscription à la newsletter ? Envoyez-nous un message. // Idea ? Newsletter wanted ? You can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?