2e RPIMa : EPC VS EPI

Depuis le mois de juin, les parachutistes du 2e RPIMa ont commencé à utiliser le nouvel équipement EPC (ensemble de parachutage du combattant) qui doit équiper l’ensemble du parc des troupes aéroportées d’ici 2021.

Le premier saut EPC pour les paras du 2e RPIMa s’est déroulé le 20 juin dernier au-dessus de la zone de mise à terre Samwest à l’Étang-Salé. Ce matin-là, deux sticks de 4 parachutistes équipés du nouvel « EPC » (ensemble de parachutage du combattant) ont été largués par la porte latérale du CASA CN235-300 de l’escadron de transport 50 Réunion. 23 sauts en « EPI » (ensemble de parachutage individuel) traditionnel ont suivi dans la foulée.

Adopté depuis 2008 par l’armée française, et après plusieurs corrections de la direction générale de l’armement (OGA) et de la section technique de l’année de Terre (STAT), il a été distribué aux unités parachutistes. Le 2e RPIMa a reçu ses premiers EPC début 2019 (un lot de 10) et la dotation devrait se poursuivre par livraisons de lots de 30. L’ensemble des compagnies recevra la formation adéquate à l’utilisation de ce nouveau matériel, et parallèlement, le DTMPL (Détachement technique de matériel de parachutage et de largage) obtiendra l’ensemble des outils de pliage (des travaux d’adaptation sont également au programme).

2e RPIMa : EPC VS EPI © Valérie Koch - Tous droits réservés

Après une remise à niveau dispensée mi-juin aux largeurs, chefs de groupe et premiers sautants déjà qualifiés, la première séance a donc pu avoir lieu sereinement, malgré un vent plutôt instable qui a malheureusement interrompu les largages. Pour autant, les huit premiers sautants (1ère compagnie et CCL) étaient très satisfaits de cette expérience avec les nouvelles voiles. Bénéficiant d’une surface beaucoup plus importante (plus de 110 m2 contre 70 pour l’EPI) et d’une conception différente, elle permet un emport de charges plus lourdes, le largage à des hauteurs inférieures à celles de l’EPI et surtout un travail sous voile pour une meilleure maitrise de l’atterrissage.

2e RPIMa : EPC VS EPI © Valérie Koch - Tous droits réservés
Cette image est un montage de deux photos : un EPC (à gauche) et un EPI (à droite) – L’échelle n’est pas tout-à-fait exacte mais cela permet de voir les principales différences entre les deux voiles. © Valérie Koch – Tous droits réservés

Depuis, les sauts mixtes EPC/EPI se poursuivent à l’Étang-Salé pour le 2e RPIMa et d’ici 2021, les EPC auront remplacé les EPI dans toutes les unités parachutistes françaises. Il faudra donc vous habituer à voir ces nouvelles voiles dans le ciel réunionnais. //VK (photos © Valérie Koch – Tous droits réservés)

Partagez
  • 160
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    164
    Shares
0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à la Newsletter hebdomadaire de FAGERS

* requis

Infos militaires dans la zone sud de l'océan Indien ©2019 FAGERS // Tous droits réservés - Reproduction interdite // À propos // Réalisation Agencevekha - Saint-Pierre, La Réunion

CONTACT

Une question ? L'inscription à la newsletter ? Envoyez-nous un message. // Idea ? Newsletter wanted ? You can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?