Bilan d’accidentalité favorable

Le bilan de l’ensemble des unités de la gendarmerie mobilisées dans la lutte contre l’insécurité routière ce week-end est favorable en terme d’accidentalité, mais encore déplorable en terme de comportements addictifs.

« L’accent était mis sur la prévention des comportement addictifs, particulièrement auprès des plus jeunes usagers, en relation avec les festivités consécutives à la parution des résultat du baccalauréat », souligne le CEN Laurent, commandant l’EDSR. « Toutes les unités territoriales et de sécurité routières se sont mobilisées depuis vendredi 05 juillet afin de tout mettre en œuvre pour empêcher que ne se perpétuent de nouveaux drames de la route à l’instar de l’an passé.
Les nombreux messages de préventions n’ont visiblement pas été entendus par bon nombre d’automobilistes réunionnais. Ainsi le bilan de la gendarmerie pour l’ensemble du week-end est éloquent :
278 infractions dont 165 génératrices d’accidents graves – 42 permis de conduire retirés – 25% des infractions constatées relèvent des conduites addictives !

  • 52 conduites sous l’emprise de l’alcool dont 34 délictuelles (taux supérieur à 0.40 mg par litre d’air expiré). Deux automobilistes contrôlés avec un taux de 1.06 mg/litre
  • 15 conduites après avoir fait usage de produits stupéfiants
  • 6 excès de vitesse avec interception et 51 messages d’infractions relevés par les radars embarqués
  • 16 conduite sans permis ou avec permis annulé, suspendu
  • 30 défauts d’assurance
  • 5 refus d’obtempérer, les auteurs sont tous identifiés
  • 11 infractions aux règles de priorité
  • 24 usages du téléphone en conduisant
  • 5 non-port de ceinture
  • 5 non-port de casque
  • 4 véhicules ont fait l’objet d’une mise en fourrière (cumul de délits et récidive des mis en cause)

L’opération de sensibilisation visant les jeunes élus bacheliers conduite vendredi soir sur la commune de Sainte-Marie se voulait avant tout préventive et dissuasive. Pourtant, le bilan de 2 heures de contrôles portait déjà le nombre de conduites addictives à 9 sur un total de 34 infractions relevées.

Une nouvelle fois, l’EDSR dépistait les usagers quittant les discothèques aux abords de Saint-Gilles, tôt ce dimanche matin. Ce dispositif a permis de mettre hors circulation 30 usagers de la route dont 25 positifs à l’alcoolémie et 5 aux stupéfiants !

La palme de l’irresponsabilité revient à ce conducteur interpellé par les militaires de la BTA de Trois-Bassins samedi matin, après avoir refusé d’obtempérer aux signaux des pandores. Et pour cause, il conduisait avec un faux permis, son véhicule était équipé de fausses plaques pour masquer une immobilisation ! Il devra répondre de ces faits devant le tribunal correctionnel à l’issue de sa garde à vue. Le bilan de l’accidentalité du WE post-bac est cette année favorable aux forces de l’ordre. Aucun accident grave n’est à déplorer. Pour autant la gendarmerie continue pendant les vacances scolaires à mener des opérations coup de poing, en concertation avec la police nationale ». //(communiqué de l’EDSR – photo © Valérie Koch – Tous droits réservés)

Partagez
  • 11
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    12
    Shares
0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à la Newsletter hebdomadaire de FAGERS

* requis

Infos militaires dans la zone sud de l'océan Indien ©2019 FAGERS // Tous droits réservés - Reproduction interdite // À propos // Réalisation Agencevekha - Saint-Pierre, La Réunion

CONTACT

Une question ? L'inscription à la newsletter ? Envoyez-nous un message. // Idea ? Newsletter wanted ? You can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?