La Fournaise en éruption

ACTUALISATION 13 juin 2019 : « selon les éléments relevés par l’observatoire volcanique du Piton de la Fournaise, la crise éruptive débutée le mardi 11 juin à 6h35 qui avait conduit au passage en alerte de niveau 2-2 du dispositif spécifique ORSEC* du Volcan du Piton de la Fournaise, est terminée depuis le jeudi 13 juin vers 12 h locales ». Dans ces conditions, le préfet de La Réunion a décidé le passage en phase de SAUVEGARDE du dispositif spécifique Orsec* du Volcan du piton de la Fournaise à 13 h, pour permettre de réaliser les expertises préalables à une éventuelle réouverture de certains secteurs au public. En attendant l’exploitation des conclusions des reconnaissances, l’accès du public à la partie haute de l’enclos Fouqué, depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier, ainsi que le poser d’aéronefs dans la zone du volcan, restent interdits.

Pour la deuxième fois cette année, le Piton de la Fournaise est entré en éruption. Le volcan crache sa lave depuis 6h35 ce matin, sur les pentes sud-sud-est du Dolomieu.

« Suite à la crise sismique débutée à 06h03 heure locale, le trémor volcanique synonyme d’arrivée du magma à proximité de la surface est enregistré depuis 06h35 environ, heure locale », annonçait la préfecture ce matin dans un communiqué. « D’après les enregistrements de l’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF), la source de ce trémor est localisée à proximité de la zone sommitale.

Dans ces conditions, le Préfet a décidé la mise en œuvre de la phase d’alerte 2-2 « éruption en cours dans l’enclos Fouqué » du dispositif spécifique ORSEC volcan ce mardi 11 juin à 07h00.

L’accès du public à l’enclos Fouqué, depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier, ainsi que le poser d’aéronefs dans la zone du volcan, sont interdits jusqu’à nouvel avis ».

En fin de matinée, après avoir pu effectuer une reconnaissance, les scientifiques de l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF) précisaient qu’au « moins quatre fissures éruptives se sont ouvertes sur la pente externe Sud- Sud-Est du cratère Dolomieu. La couverture nuageuse n’a pas permis de voir la présence d’autres évents notamment à plus basse altitude, ni de localiser le front de coulées. Des fontaines de lave de moins de 30m de haut et des coulées de lave bien actives s’échappaient des trois fissures les plus basses. Les deux fissures les plus hautes, à proximité de “Petit Plateau” n’étaient plus actives ou en cours d’extinction lors du survol. Une rapide progression des coulées sur le flanc est a été observée du fait des fortes pentes dans ce secteur ». Ce soir, l’activité a fortement diminué et une seule fissure, la plus basse, demeure active sous la couche nuageuse qui cerne le massif volcanique.

Les coulées pourraient toutefois être visibles depuis la route des laves (Saint-Philippe/Sainte-Rose) si la météo, qui n’est pas au beau fixe ces derniers jours dans le sud (vent, pluie, froid), voulait bien jouer le jeu… et si l’éruption se poursuit. Avant de vous déplacer, vous pouvez observer l’évolution du temps via les webcams de l’OVPF ici. //VK (illustration photo d’archive © Valérie Koch – Tous droits réservés)

Partagez
  • 38
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    39
    Shares
0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à la Newsletter hebdomadaire de FAGERS

* requis

Infos militaires dans la zone sud de l'océan Indien ©2019 FAGERS // Tous droits réservés - Reproduction interdite // À propos // Réalisation Agencevekha - Saint-Pierre, La Réunion

CONTACT

Une question ? L'inscription à la newsletter ? Envoyez-nous un message. // Idea ? Newsletter wanted ? You can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?