164 km/h, il perd son permis et sa voiture

Les gendarmes de l’Escadron départemental de sécurité routière ont procédé à de nombreux contrôles routiers ce week-end, avec l’appui des effectifs des trois compagnies de l’île. Contrôlé à 164 km/h, un jeune conducteur perd son permis et sa voiture part en fourrière.

Les 15 motocyclistes de l’EDSR de permanence ce week-end ont relevé 80 infractions dont 57 génératrices d’accidents graves. 22 permis de conduire ont été retirés.

  • 11 conduites sous l’emprise de l’alcool dont 08 délictuelles (taux supérieur à 0.40 mg par litre d’air expiré)
  • 12 conduites après avoir fait usage de produits stupéfiants
  • 25 excès de vitesse avec interception : un jeune conducteur contrôlé dimanche à Bras-Panon à 164 km/h (retenue 155 km/h) pour 100 km/h vitesse autorisée. Son véhicule a fait l’objet d’une mise en fourrière et son permis lui a été retiré sur le champ. Retrait immédiat aussi pour cet automobiliste contrôlé à 161 km/h (retenue 152 km/h) pour 110 vitesse autorisée
  • 2 conduites sans permis ou avec permis annulé, suspendu
  • 6 défauts d’assurance
  • 2 refus d’obtempérer – conducteurs identifiés
  • 2 infractions aux règles de priorité
  • 11 usages du téléphone en conduisant
  • 3 non ports de ceinture
  • 6 autres contraventions

« De bonne heure dimanche matin en agglomération du Tampon, les gendarmes de la brigade et du PSIG éponymes, renforcés par les motocyclistes de La Rivière, ont mené une opération de contrôles de conduites addictives. Le bilan est une nouvelle fois sans appel : 15 alcoolémies ont été constatées dont 7 délictuelles, avec le taux le plus élevé 0.65 mgl. Une conduite sans permis de conduire et 1 défaut d’assurance ont également été constatés pendant ce contrôle.

Dans la nuit de vendredi à samedi, les gendarmes de la compagnie de Saint-Paul appuyés par la BMo locale ont également lutté contre l’insécurité routière en s’attaquant aux amateurs de pousse sur la RN 7 à Cambaie. Le dispositif mis en place a permis de contrôler 120 véhicules et de relever 31 infractions : 3 CEEA, 3 conduites après usage de stupéfiants, 3 défauts de permis de conduire et 18 véhicules non-conformes en matière d’équipements réglementaires.

Ce week-end aura été bien plus calme que le précédent en termes d’accidents de la route. Les gendarmes sont intervenus sur 5 accidents au cours des deux nuits écoulées. 3 de ces sorties de routes sont dûes à l’alcoolisation du conducteur ou de la conductrice pour l’un d’eux. Pour autant, le comportement douteux de certains usagers a provoqué leur contrôle par les patrouilles. Ainsi le PSIG de Saint-Benoît et la BTA de Salazie ont constaté 4 autres CEEA délictuelles.

Les gendarmes renouvellent leurs conseils aux usagers : celui qui conduit est celui qui ne boit pas ! //(communiqué et photo © EDSR / Gendarmerie de La Réunion)

Partagez
  • 11
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    12
    Shares
0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à la Newsletter hebdomadaire de FAGERS

* requis

Infos militaires dans la zone sud de l'océan Indien ©2019 FAGERS // Tous droits réservés - Reproduction interdite // À propos // Réalisation Agencevekha - Saint-Pierre, La Réunion

CONTACT

Une question ? L'inscription à la newsletter ? Envoyez-nous un message. // Idea ? Newsletter wanted ? You can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?