Ces Réunionnais qui s’engagent (II)

Nous poursuivons notre rencontre avec trois Réunionnais qui se sont engagés, à travers leurs différents parcours au sein de l’institution militaire (cliquez pour retrouver le premier portrait, avec le colonel Philippe). Aujourd’hui, le sergent-chef Alexandre.

Ces Réunionnais qui s'engagent (II) © Valérie Koch - Tous droits réservés

Natif de Salazie, le sergent-chef Alexandre a rejoint l’armée de Terre grâce au CIRFA de Saint-Denis.
Le Réunionnais quitte le cirque à l’âge de cinq ans, quand sa famille s’installe sur Saint-Benoît. Il effectuera toute sa scolarité jusqu’à son BAC S dans la commune de l’Est.
Il s’acquitte de sa Journée défense et citoyenneté (JDC) au Détachement air 181, et découvre à cette occasion la PMP (Préparation militaire parachutiste). Aimant l’action, l’idée de devenir militaire parachutiste le séduit et il s’y inscrit en 2001.

« C’est là que j’ai découvert le métier de militaire et j’y ai tout de suite pris goût. Et j’ai su que parachutiste était ma voie ».

En 2002, il passe les tests du CIRFA à Saint-Denis et se voit proposer un recrutement en métropole. Qu’à cela ne tienne, il s’envole pour Castres et rejoint le 8e Régiment de parachutistes d’infanterie de Marine comme engagé. Il se spécialise dans le mortier. Fin 2004 début 2005, il est projeté pour la première fois en opération extérieure au Kosovo, avec mise en place par saut. Il touche enfin du doigt la raison de son engagement. Et à partir de ce moment, il va enchaîner les OPEX, les MCD (mission courte durée) et les MLD (mission longue durée) : Guyane en 2006, Afghanistan en 2008, Antilles de 2009 à 2011, Nouvelle-Calédonie en 2012 et 2016, République centrafricaine (opération SANGARIS) en 2013 et 2014. Il participe également à l’opération Sentinelle de 2015 à 2016.

Parallèlement à son parcours opérationnel, il passe le Brevet supérieur technique de l’armée de Terre (BSTAT) afin d’obtenir des qualifications supérieures, suis l’école des sous-officiers, et en 2017, il sert comme sous-officier d’une section de formation au camp de Caylus.
Enfin, en 2018, le sergent-chef Alexandre est muté pour trois ans au 2e Régiment de parachutistes d’infanterie de Marine (2e RPIMa) au poste de munitionnaire (expert mortier) et retrouve La Réunion avec bonheur. Après quinze ans de réalisation professionnelle, il a décidé de s’accorder du temps sur son île et de se consacrer à sa vie de famille. //VK (photos © Valérie Koch – Tous droits réservés)

Partagez
  • 156
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    157
    Shares
0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à la Newsletter hebdomadaire de FAGERS

* requis

Infos militaires dans la zone sud de l'océan Indien ©2019 FAGERS // Tous droits réservés - Reproduction interdite // À propos // Réalisation Agencevekha - Saint-Pierre, La Réunion

CONTACT

Une question ? L'inscription à la newsletter ? Envoyez-nous un message. // Idea ? Newsletter wanted ? You can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?