Les conduites addictives en ligne de mire

Ce week-end, le préfet de La Réunion a décidé de mener une action de sensibilisation et de contrôles routiers avec l’Escadron départemental de sécurité routière, visant les conduites addictives (stupéfiants et alcool) à la sortie des discothèques.

L’opération a été mise en place dimanche matin, de 4h30 à 7h30, aux abords des établissements nocturnes de l’ouest (commune de Saint-Paul). Les sorties de boîtes de nuit, avec les conduites addictives qui en découlent (prise du volant sous l’emprise d’alcool et/ou de stupéfiants), étaient donc clairement dans le viseur des acteurs de la Sécurité routière.

« Depuis le début de l’année 2019, 8 personnes ont perdu la vie sur les routes du département (chiffre au 09/02/2019). Ce chiffre préoccupant montre qu’il ne faut pas relâcher les efforts, que ce soit sur le volet de la prévention ou sur le volet de la répression », souligne la préfecture dans un communiqué.

Aux côtés du préfet Amaury de Saint-Quentin, de Véronique Beuve, sous-préfète de Saint-Benoît et cheffe de projet sécurité routière, et d’Olivier Tainturier, sous-préfet de Saint-Paul, une trentaine de gendarmes (les motocyclistes de l’EDSR renforcé par des réservistes et des gendarmes mobiles) ont été mobilisés sur tous les points de passage obligés pour quitter la zone des discothèques.

« Au total 47 infractions relevant des conduites addictives ont été constatées dont 24 CEA (conduites sous l’emprise de l’alcool) délictuelles et 14 contraventions, 4 conduites sous l’emprise de stupéfiants (CES), 4 refus d’obtempérer aux injonctions et un refus de se soumettre aux vérifications de dépistage », précise le CEN Frutos, commandant l’Escadron départemental de sécurité routière. « En marge de ce contrôle, un gendarme de la BMO de Saint-Benoît a été blessé à la main en maîtrisant un individu qui s’est montré outrageant et violent ».

Les conduites addictives en ligne de mire © Préfecture de La Réunion

En parallèle, quinze militaires de la Compagnie de gendarmerie départementale de Saint-Pierre ont procédé à un contrôle similaire dans le sud du département. Ils ont interpellé 10 usagers en alcoolémie délictuelle et 5 pour des contraventions. Triste constat de ces deux dispositifs matinaux : près de 60 conducteurs étaient sous l’emprise de l’alcool.

Enfin, au total, le bilan de ce week-end de contrôles ciblés par la préfecture et les gendarmes révèle 141 infractions dont 122 génératrices d’accidents graves et 35 permis de conduire retirés. Les conduites addictives représentent plus de 40 % des faits constatés. //VK (photos © Préfecture de La Réunion)

Partagez
  • 7
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    11
    Shares
0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à la Newsletter hebdomadaire de FAGERS

* requis

Infos militaires dans la zone sud de l'océan Indien ©2019 FAGERS // Tous droits réservés - Reproduction interdite // À propos // Réalisation Agencevekha - Saint-Pierre, La Réunion

CONTACT

Une question ? L'inscription à la newsletter ? Envoyez-nous un message. // Idea ? Newsletter wanted ? You can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?