Ultime session de tir pour la PMG

La promotion 2018 de la Préparation Militaire Gendarmerie touche à sa fin. Les dernières épreuves de tir se sont déroulées aujourd’hui et la cérémonie de remise des brevets aura lieu dimanche.

Cette année, ils sont 39 stagiaires cette année (29 hommes et 10 filles) à avoir intégré la PMG, Préparation militaire gendarmerie, premier pas vers la Réserve opérationnelle de la gendarmerie. Âgés de 19 à 39 ans, ces citoyens qui souhaitent servir leur pays sont issus d’horizons très différents, de l’étudiant au chef d’entreprise, en passant par le fonctionnaire territorial, l’infirmière, le pompier, la responsable de crèche, etc… Cette diversité d’âges et de cursus confère une certaine maturité à la promotion 2018, avec une moyenne d’âge qui a augmenté d’environ 6 à 7 ans.

« Cette augmentation est liée à la demande depuis les attentats », précise le CNE Azoulay, directeur de stage. « De 30 ans, l’âge limite pour intégrer la Réserve a été repoussé à 40 ans ».

Ultime session de tir pour la PMG © MAJ Jean-Pierre P.Depuis 15 jours, les stagiaires sont en internat à la caserne de La Redoute, en alternance avec une période de rusticité et d’aguerrissement « sous tente ». Ils ont suivi 120 h de cours théoriques et pratiques autour de l’ordre serré, l’entraînement physique général, le secourisme, mais aussi sur la déontologie et l’éthique militaire, la maîtrise sans arme de l’adversaire, l’intervention tactique, l’agent de police judiciaire adjoint (APJA, une formation qu’il pourront poursuivre en tant que réserviste), l’agent de la circulation routière, et surtout, des cours de maniement de l’arme (remontage du pistolet automatique les yeux fermés, règles de sécurité, tir d’entraînements, etc).

Ultime session de tir pour la PMG © MAJ Jean-Pierre P.Ils ont été mis en situation à travers des scénarios réalistes tout au long de la formation, et ont obtenu leur CIAPT (Certificat initial d’aptitude à la pratique du tir). Enfin, à l’issue de ces 15 jours intensifs, du contrôle continu opéré par leur encadrement (une vingtaine de gendarmes réservistes et d’active, notamment des moniteurs du PSIG, de l’AGIGN, des techniciens SIC ou encore des motocyclistes des BMO, et deux commandants de pelotons) et de la dernière session de tir qui s’est déroulée ce matin sur le champ de tir de Pierrefonds (qui sanctionnera leur aptitude au port d’arme), ils seront brevetés et pourront signer un contrat d’Engagement à servir dans la Réserve (ESR) pour rejoindre les unités de terrain.

La cérémonie de clôture de cette PMG 2018, présidée par le colonel Dominique Monnier, commandant par suppléance le commandement de la gendarmerie de La Réunion, se tiendra dimanche à Saint-Denis, en présence des familles des stagiaires. //VK (photo de UNE © MAJ Jean-Pierre P. – photos © Valérie Koch – Tous droits réservés)

Partagez
  • 440
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    445
    Shares
0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à la Newsletter hebdomadaire de FAGERS

* requis

CONTACT

Une question ? L'inscription à la newsletter ? Envoyez-nous un message. // Idea ? Newsletter wanted ? You can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2018 FAGERS // Tous droits réservés - Reproduction interdite // Réalisation Agencevekha - Saint-Pierre, Ile de la Réunion

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account