260 kg d’héroïne saisis dans la Zone Sud de l’océan Indien

La FLF La Fayette, intégrée à la Combined Maritime Forces (CMF) qui opère en soutien de la  CTF 150, est descendue jusqu’aux côtes tanzaniennes vendredi, à la poursuite d’un boutre soupçonné de trafic de drogue. Bilan : succès de l’opération avec 260 kg d’héroïne saisis et détruits.

Communiqué de la Préfecture de La Réunion : « Le vendredi 11 mai, la frégate française La Fayette, dont le port base est Toulon, est envoyée en haute mer au large des côtes tanzaniennes au contact d’un navire suspecté de se livrer au trafic de stupéfiants. L’action se situe dans la zone maritime Sud de l’océan Indien, zone de compétence du préfet de La Réunion, délégué du gouvernement pour l’action de l’État en mer. Cependant, cette opération est placée sous le contrôle militaire de l’amiral commandant de la zone maritime océan Indien (« Alindien »), basé à Abu Dhabi, en soutien direct de la Combined Task Force 150, force navale internationale luttant contre les réseaux terroristes en océan Indien.

260 kg d'héroïne saisis dans la Zone Sud de l’océan Indien © Marine Nationale | FLF La FayetteLa frégate La Fayette, avec le concours de son hélicoptère embarqué Panther ainsi que d’un avion de surveillance maritime Falcon de la Marine nationale, localise le boutre puis l’interroge par radio VHF. En l’absence de réponses cohérentes et de nationalité identifiable, l’envoi d’une équipe de visite est ordonné par Alindien. Celle-ci procède, après sécurisation du dispositif, à une enquête de pavillon. L’analyse des documents de bord ne permet pas d’établir la nationalité du navire, soumettant de fait ce dernier à la réglementation française.

260 kg d'héroïne saisis dans la Zone Sud de l’océan Indien © Marine Nationale | FLF La FayetteMalgré une mer particulièrement forte, rendant les conditions d’intervention difficiles, les marins du La Fayette procèdent à une fouille minutieuse qui leur permet de découvrir un total de 260 kg d’héroïne, équivalent à plus de 50 millions d’euros. Une fois la décision administrative de destruction signée par le Préfet de La Réunion en sa qualité de délégué du gouvernement français pour l’action de l’État en mer, la destruction de l’héroïne saisie est effectuée par l’équipage du La Fayette.

260 kg d'héroïne saisis dans la Zone Sud de l’océan Indien © Marine Nationale | FLF La FayetteIl s’agit de la troisième saisie de drogue du La Fayette depuis le début de sa mission dans l’océan Indien en début d’année. L’entraînement intense de l’équipe de visite, l’expérience acquise lors des précédentes fouilles ainsi que l’étroite collaboration avec les forces de la coalition internationale et l’état-major d’Alindien ont permis de porter un nouveau coup à ce trafic de drogue qui profite au financement des réseaux mafieux ou terroristes. Le montant total des saisies du La Fayette s’élève maintenant à près de 200 millions d’euros. //photos © Marine Nationale | FLF La Fayette

Partagez
  • 12
  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    20
    Shares
0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à la Newsletter hebdomadaire de FAGERS

* requis

CONTACT

Une question ? L'inscription à la newsletter ? Envoyez-nous un message. // Idea ? Newsletter wanted ? You can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2018 FAGERS // Tous droits réservés - Reproduction interdite // Réalisation Agencevekha - Saint-Pierre, Ile de la Réunion

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account