Deux marins comoriens secourus et deux pêcheurs mahorais toujours disparus

Alors que deux pêcheurs mahorais sont toujours portés disparus, deux autres pêcheurs, comoriens cette fois, qui étaient en panne moteur et à la dérive depuis plusieurs jours, ont été secourus dimanche.

« Samedi 27 janvier 2018, vers 20h45 heure locale, le navire de commerce The Guardian, un vraquier battant pavillon panaméen reporte au CROSS Réunion une barque de pêche sur leur arrière faisant des signaux lumineux avec deux personnes à bord », explique la Préfecture de Mayotte dans un communiqué. « Le navire se déroute pour porter assistance aux pêcheurs. Les rescapés ont reçu de l’eau potable et de la nourriture une fois à bord. Les marins ne souffrant d’aucun problème médical particulier, le CROSS Réunion en collaboration avec l’organisation des secours en mer de Mayotte (affaires maritimes), déroute le navire aux abords de Mayotte pour un transbordement des rescapés ».

Ce dimanche, vers 3 heures, heure locale, les rescapés ont été pris en charge à bord du moyen nautique « M’djabbar » de la brigade nautique de la gendarmerie à proximité de la passe de M’tsamboro pour les ramener à terre. Après enquête, les deux marins avaient appareillé d’Anjouan le 26 janvier pour pêcher vers les grandes Comores avant de subir une panne moteur. Les deux naufragés sont des pêcheurs professionnels de la République des Comores, que la gendarmerie a pris en charge pour la nuit. Ils sont aujourd’hui sains et saufs. Les services de l’État en collaboration avec des élus de la CAPAM ont organisé leur retour vers Anjouan, en les accompagnant notamment jusqu’à la limite de nos eaux territoriales ».

Une mésaventure qui se termine bien pour ces deux professionnels comoriens, tandis que deux pêcheurs mahorais partis d’Hamjago le 19 janvier dernier sont toujours portés disparus. Le CROSS Réunion a diffusé des messages à tous les navires de commerce évoluant dans le canal du Mozambique et la préfecture de Mayotte rappelle que « la diffusion des messages SAFETYNET aux navires de commerce se poursuit ». //VK (photo d’archive © SAG Mayotte – Tous droits réservés)

 

Partagez
  • 5
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    9
    Shares
0 Commentaires

Laisser une réponse

CONTACT

Une question ? L'inscription à la newsletter ? Envoyez-nous un message. // Idea ? Newsletter wanted ? You can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2018 FAGERS // Tous droits réservés - Reproduction interdite // Réalisation Agencevekha - Saint-Pierre, Ile de la Réunion

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account