Vacances : la gendarmerie veille

À l’approche des fêtes de fin d’année et des vacances d’été austral, la gendarmerie de La Réunion se mobilise et s’adapte afin d’assurer la sécurité pour tous.

Dans un communiqué, le Commandement de la gendarmerie de La Réunion détaille les dispositifs mis en place pour cette période et distille quelques conseils de prévention :

« 1/ Sécurisation des zones d’activité et des commerces

Les festivités de Noël et de la Saint Sylvestre sont traditionnellement des périodes qui peuvent susciter des convoitises au regard de la forte activité commerciale (vols, escroqueries par exemple), générer des troubles à l’ordre public compte tenu des différents rassemblements de personnes (agressions, violences), voire engendrer des débordements (échauffourées, violences urbaines) à la fois dans le centre des villes mais également au sein des établissements commerciaux.
La gendarmerie s’adapte à cette difficulté par une présence dissuasive en démultipliant les patrouilles de surveillance de proximité en véhicule, à pied, à moto, en VTT, dans le cœur ou aux abords des centres commerciaux. Dans certains secteurs, des patrouilles équestres sont également visibles afin de prévenir et lutter contre la « petite délinquance » sur les aires de stationnement ainsi que dans les zones résidentielles.

Vacances : la gendarmerie veille © Valérie Koch - Tous droits réservés2/Sécurisation des habitations dont les occupants sont présents ou absents pour les vacances

Je pars en vacances = je le signale à la brigade de gendarmerie de mon lieu de domicile

Les vacances estivales qui s’étendent du 23 décembre 2017 au 28 janvier 2018 correspondent à une période de forte migration de population. Les Réunionnais partent sur leur lieu de villégiature, délaissant ainsi ponctuellement leur résidence principale ce qui peut susciter des intentions malveillantes (vols, cambriolages etc.).
La gendarmerie s’adapte à cette problématique : depuis fin octobre 2016, le commandement de la gendarmerie de La Réunion a mis en place des cellules de prévention de proximité dont l’objectif est de contacter les habitants à leur domicile et les commerçants sur leur lieu de travail afin de leur délivrer des messages d’attention et de prévention. Par ailleurs, le dispositif national « opération tranquillité vacances » ( OTV), permet à tous les citoyens qui partent en vacances de signaler leur absence à la brigade de gendarmerie de leur lieu de domicile. Ce signalement leur permet de bénéficier d’une surveillance régulière de leur habitation exercée par les forces de l’ordre.

Des conseils de bon sens sont également délivrés lors du signalement :
– faire relever son courrier régulièrement afin de ne pas attirer l’attention d’un malfaiteur ;
– signaler son absence à des voisins de confiance et créer ainsi une solidarité de quartier ;
– faire transférer sa ligne téléphonique et ne pas indiquer sur son répondeur son absence et la durée ;
– renforcer les ouvertures de son habitation – le temps est l’ennemi du cambrioleur –
– en cas de besoin contacter le 17, les gendarmes interviendront rapidement sur leur zone de compétence afin de répondre aux sollicitations.

Objectif : qu’il s’agisse de la sécurisation des établissements commerciaux, des habitations inoccupées, ou des zone susceptibles de générer des actes malveillants, les dispositifs mis en place répondent à une triple volonté :
– rassurer la population et les commerçants ;
– prévenir la commission de faits délictueux contre les personnes ou les biens (agressions, vols) ;
– intervenir rapidement pour interpeller les auteurs d’infractions et faire cesser les troubles à l’ordre public.
La page Facebook de la gendarmerie de La Réunion diffuse régulièrement des informations et conseils en matière de prévention notamment.

La gendarmerie veille | MININT Bruno Le Roux dans l'Ouest © Valérie Koch - Tous droits réservés3/ Vigilance sur les routes

Les gendarmes assurent, pendant les fêtes en particulier, une présence visible sur l’ensemble du réseau routier de La Réunion et ils intensifient leurs contrôles en matière d’alcoolémie, de prise de produits stupéfiants et de vitesse. Il est rappelé d’ailleurs à tous les conducteurs l’incompatibilité entre alcool, stupéfiants et conduite d’un véhicule. Une vigilance redoublée, en cette période d’importants flux de circulation et de risques liés à la météorologie, s’impose également à tous, les fautes de comportement étant souvent à l’origine des accidents de la circulation routière.
La route se partage et chacun se doit d’être responsable envers lui même et envers les autres.
JE CONDUIS = JE NE BOIS PAS » // (photos © Valérie Koch – Tous droits réservés)

Partagez
  • 36
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    36
    Shares
0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CONTACT

Une question ? L'inscription à la newsletter ? Envoyez-nous un message. // Idea ? Newsletter wanted ? You can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2018 FAGERS // Tous droits réservés - Reproduction interdite // Réalisation Agencevekha - Saint-Pierre, Ile de la Réunion

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account