Le 27/2 Marmande est dans la place

Après l’escadron 14/6 de Perpignan, c’est au tour de l’escadron 27/2 de Marmande d’être en déplacement sur La Réunion. Focus sur l’EGM du sud-ouest avec son commandant d’unité, le CEN Eric.

L’escadron 27/2 de gendarmerie mobile de Marmande (Lot-et-Garonne) dispose d’un effectif total de 113 hommes. Comme tous les EGM, il réalise de nombreux déplacements tout au long de l’année sur le territoire métropolitain.

« Actuellement en gendarmerie mobile, 90% de nos missions représentent du renfort ou de l’appui à la gendarmerie départementale dans le cadre de la sécurité publique générale », explique le chef d’escadron Eric, commandant d’unité. « À la fois dans des ZSP : zones de sécurité prioritaires, sensibles au niveau de la délinquance de voie publique, et pour les atteintes aux biens dans des zones qui sont répertoriées sensibles à tout ce qui est cambriolages ».

Le 27/2 Marmande est dans la place © Valérie Koch - Tous droits réservésIls effectuent également des missions sur Paris, notamment sur le Palais de justice, en protection des emprises diplomatiques (ambassades), ou encore pour de la sécurisation Vigipirate.

« L’emploi devient très technique maintenant. Il y a plusieurs secteurs qui sont définis tous les ans en France selon leur sensibilité, et les dispositifs sont adaptés ».

Depuis une quinzaine de jours, 77 des 113 personnels de l’EGM 27/2 sont à La Réunion dans le cadre des déplacements outre-mer. En détachements de surveillance et d’intervention, 30 gendarmes mobiles sont déployés sur la compagnie de Saint-Paul, 30 sur celle de Saint-Pierre, et une dizaine sont détachés dans les unités territoriales.

Le 27/2 Marmande est dans la place © Valérie Koch - Tous droits réservésAu camp Oméga de Saint-Paul, on trouve également le groupe commandement avec son PHR, peloton hors-rang. « Quand on part en déplacement longue durée », précise le CEN Eric, « une partie du peloton hors-rang suit ». Avec ses services indispensables pour conserver une bonne autonomie sur place et une liaison avec le personnel resté à la résidence d’origine.

Début août, le peloton d’intervention du 27/2 a travaillé avec les instructeurs de l’antenne GIGN de La Réunion à l’occasion d’un entraînement commun. Ne manquez pas notre rendez-vous la semaine prochaine pour suivre l’exercice MO/RO réalisé à l’issue. // VK (photos © Valérie Koch – Tous droits réservés)

Partagez
  • 30
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    32
    Shares
1 Commentaire
  1. […] venir en soutien du GIGN pour du bouclage de zone », précise le CEN Eric, commandant l’EGM 27/2 de Marmande en déplacement à La Réunion. « On n’est pas dans l’intervention proprement dite, […]

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CONTACT

Une question ? L'inscription à la newsletter ? Envoyez-nous un message. // Idea ? Newsletter wanted ? You can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2018 FAGERS // Tous droits réservés - Reproduction interdite // Réalisation Agencevekha - Saint-Pierre, Ile de la Réunion

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account