Saut sur le lagon de Mayotte

Saut sur le lagon de Mayotte pour les GCP et le GAM © SCAE / 2eRPIMa - Tous droits réservésLa semaine dernière, les spécialistes de la Section Commando d’Appui à l’Engagement (SCAE) du 2e RPIMa ont déroulé une séquence complète de saut sur le plan d’eau de Mayotte.

Afin de mettre à profit leurs entraînements quotidiens, les commandos du Groupe Commando Parachutiste (GCP) et du Groupe d’assaut par Mer (GAM) du 2e RPIMa se sont envolés la semaine dernière pour 48 heures à Mayotte.

Objectif : réaliser un exercice complet de mise en œuvre d’une « tête de pont » (périmètre sécurisé en avant de la projection d’un GTIA2 sur territoire en crise).

Ce type d’exercice permet de tester les procédures opérationnelles, depuis la coordination des différents intervenants (notamment aériens avec le CASA de l’ET50 Réunion et maritimes avec le DLEM en sécurité nautique), jusqu’à la mise en place atypique sur plan d’eau, en passant par les techniques de largage et de déploiement du système Futura (pneumatique motorisé).

Saut sur le lagon de Mayotte pour les GCP et le GAM © SCAE / 2eRPIMa - Tous droits réservésEt au-dessus du lagon de Dzaoudzi, les parachutistes n’ont pas boudé leur plaisir devant le paysage exceptionnel qui leur était offert.

« Si l’instant est magique, il ne faut perdre aucune seconde d’un temps précieux, indispensable aux vérifications », note toutefois le CNE Bertrand, chef de la SCAE. « Un camarade trop proche oblige à tractionner à droite, la gaine individuelle doit être délestée rapidement, le dégrafage du harnais effectué à  200m est réalisé en toute sécurité et déjà les pieds touchent l’eau ».

Saut sur le lagon de Mayotte pour les GCP et le GAM © SCAE / 2eRPIMa - Tous droits réservés« Le stick est au complet, les voiles mouillées se dégonflent lentement, les commandos enfilent leur palmes, initialement brêlées sur leurs gaines, pour rejoindre les colis flottants. En moins de 25 minutes après le top largage le pneumatique est gonflé, le moteur installé et démarré. Les équipiers du GAM sont prêts pour débuter leur mission ».

Laquelle consistait à renforcer la sécurité nautique du plan d’eau pour la récupération des chuteurs OPS du GCP qui s’élançaient de 4000m.

Cette séquence inédite aura permis à la SCAE de confirmer sa maîtrise des mises en place 3D et nautiques. // VK (avec le CNE Bertrand – photos © SCAE / 2eRPIMa – Tous droits réservés)

Partagez
  • 104
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    104
    Shares
0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CONTACT

Une question ? L'inscription à la newsletter ? Envoyez-nous un message. // Idea ? Newsletter wanted ? You can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2018 FAGERS // Tous droits réservés - Reproduction interdite // Réalisation Agencevekha - Saint-Pierre, Ile de la Réunion

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account