19e session du GCPCS à Mahé

19e session du GCPCS à Mahé © Joena Bonnealme, Seychelles News Agency
Après Bombay en février dernier, le Groupe de contact sur la piraterie maritime au large des côtes somaliennes (GCPCS) est réuni cette semaine aux Seychelles pour sa 19e session.

Alors que les actions menées en mer par la coalition multinationale ont permis de dissuader et maintenir la piraterie sous contrôle dans le nord de l’océan Indien depuis 2012, le Groupe de contact sur la piraterie maritime au large des côtes somaliennes (GCPCS), mécanisme international créé en 2009 en réponse à la multiplication des attaques en mer au large des côtes somaliennes, est en session plénière depuis mardi à l’International Conference Center de Victoria (Mahé).
Présidé par l’archipel des Seychelles depuis le début de cette année, le GCPCS est en phase de transition, puisqu’il doit adapter son mandat et sa structure à l’évolution des menaces dans la zone océan Indien. L’objectif étant de pérenniser la sécurité maritime et de maintenir la vigilance, tout en développant les responsabilités et les capacités régionales. Et en conservant le soutien de la communauté internationale. Du pain sur la planche pour cette 19e session et les 60 pays adhérents du GCPCS. // VK (photo © Joena Bonnealme, Seychelles News Agency)

Partagez
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Shares
0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CONTACT

Une question ? L'inscription à la newsletter ? Envoyez-nous un message. // Idea ? Newsletter wanted ? You can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2018 FAGERS // Tous droits réservés - Reproduction interdite // Réalisation Agencevekha - Saint-Pierre, Ile de la Réunion

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account