Le RSMA-R célèbre ses 50 ans

Vendredi soir, le Régiment du Service Militaire Adapté de la Réunion a célébré ses 50 ans de présence sur l’île à travers une grande cérémonie militaire au quartier Suacot, en présence du Général Luc du Perron de Revel, commandant le SMA, et des autorités civiles et militaires.

Le Service Militaire Adapté, c’est 7 régiments outre-mer dont 2 dans l’océan Indien, La Réunion et Mayotte (BSMA), et un détachement à Périgueux pour accueillir les jeunes en mobilité.

« Notre mission », rappelait le GEN du Perron de Revel, présent à La Réunion à l’occasion du cinquantenaire du RSMA-R, « à travers la pédagogie et l’encadrement militaire, c’est de transmettre aux jeunes le goût de l’effort, pour leur permettre de remonter la pente, de vivre en collectivité, de se dépasser, et de reprendre confiance en eux. Nous voulons les aider à se saisir de leur avenir pour le bâtir ».

Le RSMA-R célèbre ses 50 ans © Valérie Koch

Revue des troupes par le GEN du Perron de Revel © Valérie Koch

Et à La Réunion, ça fait 50 ans que ça dure et que ça marche. Le dispositif a été initié sur l’île par le député Michel Debré en 1965 (et créé 5 ans plus tôt aux Antilles), dans l’idée de « permettre aux jeunes appelés de s’insérer dans la vie active sur leur lieu d’origine, tout en contribuant à l’essor économique de La Réunion ». Des 38 premières recrues du « Centre Militaire de Préformation de La Réunion » à Saint-Denis en 1965, aux 1350 volontaires stagiaires et techniciens accueillis annuellement aujourd’hui, ils sont au final quelque 30 000 Réunionnais à avoir franchi les portes d’un quartier du RSMA en 50 ans. Et sur les six dernières années, le RSMA-R a doublé ses effectifs, élargi son offre de formation et optimisé ses infrastructures dans la lignée du plan SMA 6000 (à relire : le dossier paru dans FAGERS n°5).

« On recrute 9 à 10% d’une classe d’âge et on forme pour insérer », précise le COL Jean-Vincent Berte, commandant le RSMA-R. « Avec 35 types de formations réparties sur les 3 sites (NDLR : Saint-Denis, Saint-Pierre et Bourg-Murat), on atteint aujourd’hui un chiffre de 76 % d’insertion, soit en poursuite de formation, soit directement dans le monde du travail ».

Le RSMA-R célèbre ses 50 ans © Valérie Koch

Les différentes filières de formations ont été présentées avec fierté et honneur à l’occasion de la cérémonie © Valérie Koch

Le SMA (outre d’être un modèle pour le SMV, Service Militaire Volontaire, actuellement en expérimentation en métropole) ambitionne pour les prochaines années d’aller à la rencontre des jeunes isolés dans les zones difficiles, de coller à l’évolution du marché de l’emploi (étoffer les formations dans les emplois pérennes et ouvrir vers ceux qui se développent, comme le numérique), de lutter contre l’illettrisme (près de 40 % des jeunes recrutés sont en situation d’illettrisme tant dans l’ensemble des SMA qu’à la Réunion), d’aider à la mobilité pour poursuivre les formations et à s’intégrer dans l’alternance, et de poursuivre le développement des infrastructures pour proposer le meilleur outil de formation possible aux volontaires.
Pour le RSMA-R, 50 ans c’est un marqueur, celui d’une entreprise qui réussit au service de la jeunesse en difficulté, et qui doit poursuivre sa mission. // Texte et photos VK – Tous droits réservés

Partagez
  • 88
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    90
    Shares
0 Commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CONTACT

Une question ? L'inscription à la newsletter ? Envoyez-nous un message. // Idea ? Newsletter wanted ? You can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2018 FAGERS // Tous droits réservés - Reproduction interdite // Réalisation Agencevekha - Saint-Pierre, Ile de la Réunion

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account